Suite à environ 1 million $ en ventes au printemps

CHARLOTTETOWN – le 16 juillet 2020 – Lorsque toutes leurs négociations seront complétées et que tous leurs contrats sérieusement anticipés auront été signés, les neuf entreprises de l’Île qui ont participé à la mission de ventes virtuelle de RDÉE Île-du-Prince-Édouard le printemps dernier estiment qu’ils atteigneront des ventes d’environ 1 million $.

Lobster PEI, Mama B’s Spice Blends, Solutions Euréka, Glow Juicery, Double Hill Cidery, Distinctd Magic Décor, Forty-Six North/Yoyo Cookies, Kaneshii Vinyl Press et Atlantic Safety Wear se disent tous bien contents des résultats de leur participation à cette mission.

« Les ventes de ce printemps augmenteront à 5 million $ le total des ventes directes des neuf missions de ventes que nous avons organisées au cours des derniers six ans, » signale Robert Maddix, l’agent de développement d’affaires du RDÉE qui coordonne les missions. « Et ces chiffres représentent seulement les ventes faites pendant et immédiatement après les missions et ne tiennent pas compte des ventes qui se sont faites depuis. »

Parmi les autres retombées pour l’Île : l’embauche de nouveaux employés; la modernisation d’équipements; des nouveaux sous-contrats pour traducteurs, imprimeurs et empaqueteurs; de nouveaux marchés, fournisseurs, distributeurs et importateurs pour les produits insulaires; le rehaussement de la réputation de l’Île; etc.

En raison de la pandémie, les deux dernières missions ont été faites virtuellement, ce qui a entrainé certains défis mais qui ne semble pas avoir affecté les ventes. Les vendeurs ont pu promouvoir et tenter de vendre leurs produits auprès d’acheteurs potentiels au Québec (Montréal, Ville de Québec, Sherbrooke et ailleurs) et en Ontario (Ottawa et Toronto).

Mission D’automne
La prochaine mission de ventes au Québec, qui est prévue pour l’automne 2021, pourra être hybride; c’est-à-dire que les vendeurs insulaires auront l’option de participer soit virtuellement ou en personne. « Nous pourrons accommoder de huit à 10 vendeurs de l’Île. Nous fixerons à l’avance un total de 120 rencontres pour eux avec des acheteurs potentiels, » explique M. Maddix.

La mission s’étalera sur trois semaines. Les semaines du 25 au 29 octobre et du 8 au 12 novembre seront dévouées aux rencontres virtuelles via un système de vidéoconférence. Ceux qui veulent participer en personne pourront y aller la semaine du 1ier au 5 novembre.

Les participants recevront tous une formation personnalisée et individuelle pour leur donner des suggestions sur les meilleurs moyens de vente et la présentation concise de leurs produits ou services.

Pour participer virtuellement, il n’y aucun frais réel, sauf le temps de préparation et les échantillons que les vendeurs voudraient envoyer au Québec. Pour ce qui est des participants en personne, ils devront d’abord payer leurs frais de voyages, d’hôtels et de repas, mais 40% de ces frais leurs seront remboursés.

« Une bonne proportion des acheteurs québécois que nous visons sont francophones donc les participants à notre mission devraient avoir la capacité de communiquer efficacement en français. Et ce n’est pas nécessaire d’envoyer le propriétaire de l’entreprise en mission; si une entreprise a un bon vendeur bilingue, il serait davantage logique d’envoyer cette personne-là, » souligne M. Maddix.

Les participants de l’Île doivent cependant être prêts à collaborer avec les consultants québécois qui s’occuperont du jumelage entre les entreprises insulaires et les acheteurs potentiels du Québec ainsi que de certains suivis avec les acheteurs probables après la mission.

Tous les intéressés sont priés de communiquer aussitôt possible avec Robert Maddix à robert@rdeeipe.org ou à 902-367-8413.

Ces missions sont financées par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et Innovation ÎPÉ.


Photo : Mélanie Dufour de Glow Juicery de Summerside est bien contente de sa participation à la mission de ventes virtuelle au Québec le printemps dernier. La mission lui a ouvert plusieurs portes importantes.

Source et Photo :
Raymond J. Arsenault
Agent de communication,
RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLIPE