A la barre de l’OVNIShow depuis 2010, Jean lavergne a mis fin à la production de son émission radio/web sur le phénomène se rapportant aux observations d’objets volants non identifiés en avril 2019.

« Suite à une demande de Carole Lauzé, animatrice de l’émission Zone Parallèle diffusée sur les ondes de la station CJMD 96,9FM à Lévis tout les samedis, j’ai décidé de reprendre le collier mais sous une forme plus simple et moins demandante soit, sous la forme d’une chronique de 15 minutes bi-mensuelle. L’OVNIShow me demandait énormément de temps que je n’ai malheureusement plus donc, faire revivre l’émission sous forme de chronique me semblais intéressant, je n’ai donc pu faire autrement que de répondre oui ! … » Déclare Jean Lavergne.

La chronique l’OVNIShow est maintenant diffusée à l’intérieur de l’émission de Carole toutes les deux semaines où Jean nous présente les dossiers chauds de l’ufologie d’aujourd’hui.

 « Ecouter l’émission Zone Parallèle »

Chronique du 28112020

Si on parlait des implants …

Cette semaine je vous propose une petite excursion dans le monde des implants extraterrestres. Un implant extraterrestre serait une petite pièce électronique placé dans le corps d’un humain lors d’un enlèvement par des extraterrestres pour le repéré ou simplement pour le manipuler.

Au cours de l’histoire ufologique plusieurs personnes ont déclarés avoir trouvées ce style d’appareils dans leur corps mais jusqu’à maintenant, aucune preuve qu’il s’agisse d’une technologie extraterrestre n’a pu être démontrée. De plus, la majorité des objets retirés ne se composaient que de matière quelconque comme des éclats de verre, de métal ou d’autres substances bien terrestre.

Chronique du 14112020

Un “Chupacabra” au Québec ?

Au départ, un “Chupacabra” serait une créature de style reptilienne avec une peau écailleuse ou recouverte d’un court duvet de couleur grise ou brune. Il serait d’une taille de plus ou moins 1 mètre, se déplacerait en faisait des bons et laisserait derrière lui une odeur nauséabonde se rapprochant à l’odeur du souffre. Affichant une attitude assez vampirique, le Chupacabra sucerait le sang de ses victimes qui sont, habituellement, des animaux d’élevage majoritairement des moutons d’où la traduction de son nom, “ suceur de chèvre”.

A la fin des années 90, j’ai été demandé en appuie pour faire enquête sur un cas étrange de créature pouvant s’y rapprochée dans la région de la Mauricie au Québec. J’ai été très surpris de constater la ressemblance de la créature décrite par le témoin car le “chupacabra” type, évolue généralement en Amérique du Sud.

Chronique du 17102020

Que sommes-nous pour eux ?

Depuis plus de 70, l’aire moderne de l’ufologie pose une question qui a traversée le temps et la pensée de tous. Pourquoi les extraterrestres viennent-ils nous voir ?

Cette semaine je fais un retour sur le sens de cette question au fil du temps en explorant le contexte de plusieurs époques importantes de l’homme jusqu’à nos jours. Désormais serions nous au-dessus de cette question ou, dans le fond, ne faisons nous que déplacer notre mode de penser vers l’invisible justement en raison du fait qu’il nous est toujours impossible de comprendre l’aspect représentatif matériel du phénomène OVNI ? La question se pose …

Chronique du 03102020

Un documentaire sur les OVNIs produit en 1956 ?

Cette semaine je vous partage une découverte que j’ai faites totalement par hasard. “UFO – Unidentified Flying Objects: The True Story of Flying Saucers”, un documentaire produit en 1956 sur le phénomène OVNI. Par le biais du cheminement de l’officier de relations publique de l’US Air Force Albert M. Chop, on nous présente le projet SIGN et les efforts de recherche de l’époque. On peut également y voir de l’intérieur les événements entourant le célèbre cas du Carrousel de Washington en 1952 ainsi que plusieurs témoignages authentiques d’autres cas intéressants de l’époque.

Sans faire de cette chronique une critique de film, je souligne simplement que j’ai été extrêmement surpris de voir le degré d’ouverture dont font preuve les autorités tout au long du document en regard avec l’époque où il a été réalisé.

Chronique du 19092020

Simplement pour commencer …

Pour cette première chronique de la saison, je met l’emphase sur le simple fait qu’au cours des 73 dernières années de l’âge moderne de l’ufologie, même si beaucoup de cas, d’hypothèses et de théories on fait surface, il nous est toujours impossible d’affirmer quoi que ce soit sur la nature, le but et la provenance de la réelle composition de cette supposée présence extraterrestre sur terre.


Les points de vue, commentaires, opinions et autres renseignements diffusés sur cette page ont pour seul et unique but de fournir de l’information aux visiteurs.
Ces points de vue, commentaires, opinions et renseignements ne constituent nullement une preuve de quoi que ce soit et ne doivent être considérés comme tels.
Les Images et gravures présentes sur cette page sont une réalisation de Jean Lavergne/DMP ©2020