WELLINGTON – le 21 avril 2020 – La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ (CCAFLIPE) dévoile officiellement son tout-nouveau Temple de la renommée entrepreneuriale acadienne et francophone de l’ÎPÉ, en formats physique et virtuel. Elle lance aussi une courte vidéo qui a été produite pour en faire la promotion.

Monté pour honorer des piliers de la communauté entrepreneuriale insulaire, le Temple de la renommée entrepreneuriale (ou « Business Hall of Fame ») est installé physiquement sur un mur de la Salle J.-Léonce Bernard au Centre d’action rural de Wellington. Au centre, on y voit le beau logo tricolore étoilé du Temple, qui représente une fontaine acadienne jaillissant de sagesse entrepreneuriale, le logo de la CCAFLIPE puis le logo du commanditaire permanent du Temple, la Caisse populaire Évangéline-Central. Au tour du logo, on a placé des plaques avec la photo, le nom et l’entreprise de chacune des 17 personnes (représentant 16 entreprises) qui y seront intronisées lors du prochain Gala des entrepreneurs.

La version virtuelle (ou en ligne) du Temple, qui comprend la vidéo ainsi que des photos et biographies des 17 personnes intronisées, se trouve à www.rdeeipe.net/temple/.

Une brève cérémonie de dévoilement du Temple a eu lieu le 2 mars pour poser des photos officielles et pour tourner des clips pour la vidéo. Le tout devait être lancé publiquement lors du Gala le 14 mars dernier. En raison des restrictions de rassemblements imposées par le province, le Gala a été remis à plus tard donc le Temple n’avait pas été lancé.

POURQUOI UN TEMPLE?
Martin Marcoux, membre du comité de la CCAFLIPE qui a proposé l’initiative, explique pourquoi on a voulu honorer ces entrepreneurs en les intronisant au Temple.

« Nous les avons vu exercer leur métier pendant de nombreuses années et nous avons surtout vu les merveilleux fruits de leurs labeurs. Nous les avions déjà tous honorés lors d’anciennes éditions de notre Gala en leur présentant notre prix de l’Entrepreneur distingué – un prix du genre lifetime achievement reconnaissant leur contribution sur toute leur carrière, » a-t-il expliqué. « Ou encore, RDÉE Canada les avait honorés avec des prix nationaux Lauriers de la PME au fil des années. Mais nous voulions trouver un moyen de reconnaître leurs maintes contributions de façon permanente. Nous avons déterminé que le Temple en serait un excellent moyen. »

Sur les plaques individuelles des personnes qui seront intronisées, on a inscrit l’année qu’ils avaient reçu leur prix original.

Pour sa part, la belle vidéo offre l’occasion aux organisateurs, au commanditaire principal et à des représentants de deux personnes intronisées à commenter sur la valeur d’une telle initiative. Ce beau clip a été produit par Jean Lavergne de DigiFilm média-Presse de Summerside.

INTRONISÉS
Les entrepreneurs figurant au Temple sont :

2004 – Alphonse Arsenault, Wellington Construction, Abram-Village (défunt)

2004 – René Maddix, Maddix Construction, Urbainville (défunt)

2005 – Adélard Gallant, pêcheur/lobbyist/bénévole, Cap-Egmont (défunt)


2006 – Frank Legault, PEI Pest Control, Charlottetown

2008 – Tilmon Arsenault, Les Entreprises Cap-Egmont (défunt)


2008 – Léo S. Arsenault, Lane Farm, Abram-Village (défunt)

2010 – Ivan Arsenault, Ivan’s Garage, Wellington

2011 – Richard Bernard, Eye Care Optical, Summerside (défunt)

2012 – Alyre Arsenault, AJL Contractors Ltd., St-Philippe (défunt)

2013 – Réjeanne Arsenault, Les Maisons de bouteilles, Cap-Egmont

2014 – Henri et Gloria Gallant, HMS Office Supplies, Summerside

2015 – Julien Arsenault, La Ferme Sanford-Arsenault, Mont-Carmel
2016 – Italo Marzari, Sirenella Ristorante, Charlottetown

2017 – Roger Arsenault, The Co-operators, Wellington

2018 – Jeannette Arsenault, Cavendish Figurines/Shop & Play, Borden-Carleton

2019 – Ray Brow, Britannia Corporation/Überloo International, Georgetown Royalty

On prévoit y ajouter au moins une autre personne d’affaires à chaque année.

En tant que commanditaire secondaire du Temple, la Société de développement de la Baie Acadienne s’est occupée du montage physique du mur des plaques et a fourni l’espace pour l’emplacement permanent du Temple.


Sur la photo : Lors d’une brève cérémonie de dévoilement du mur du Temple de la renommée entrepreneuriale acadienne et francophone de l’ÎPÉ au Centre d’action rural à Wellington le 2 mars, on aperçoit de la gauche Paulette Richard (fille du pêcheur décédé Adélard Gallant, qui sera intronisé pour 2005), Pierre Gallant, porte-parole de la CCAFLIPE, Alfred Arsenault, directeur général de la Caisse populaire Évangéline-Central (commanditaire permanent du mur) et Roger Arsenault, qui sera intronisé pour l’année 2017.

Source et photo :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur
Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ