WELLINGTON – le 29 janvier 2021 – Désireuse de reconnaître le dévouement exceptionnel du personnel du centre de soins communautaires de la Coopérative Le Chez-Nous à Wellington, surtout depuis le récent incendie et le déplacement des résidents et du personnel, la Caisse populaire Évangéline-Central vient de remettre une carte d’essence Esso de 100$ à chaque employé pour l’aider à compenser son kilométrage et son temps de route supplémentaire.

« Nous sommes reconnaissants à tous ceux d’entre vous qui travaillent dur dans des circonstances aussi difficiles et extraordinaires. Nous vous remercions pour vos efforts, votre flexibilité et votre gentillesse en ces temps difficiles. Nous sommes certains que les nombreux résidents et leurs familles qui continuent à compter sur chacun d’entre vous chaque jour l’apprécient beaucoup, » a déclaré Alfred Arsenault, directeur général de la Caisse, dans une note adressée à chaque membre du personnel.

Lui et le conseil d’administration de la caisse estiment que c’était le moins qu’ils puissent faire pour remercier le personnel qui travaille tellement dur pour tous ses efforts supplémentaires.

Pendant l’évacuation, les employés ont dû se dépêcher pour faire sortir les résidents âgés en toute sécurité et rapidité. Ces employés dévoués ont dû brusquement changer leur routine de travail, leur horaire et leur lieu de travail habituels pour une durée indéterminée. Leurs journées sont prolongées car ils ont maintenant plus d’une heure de route à faire, en plus de leur routine quotidienne, puisque la plupart des résidents sont maintenant logés au Mill River Resort à Woodstock.

Ils continuent à être une présence familière pour les résidents ; ils sont l’une des rares choses « normales » que voient les résidents pendant cette période de transition (qui pourrait durer des mois). Comme ils sont considérés comme des travailleurs essentiels, surtout en ces temps de pandémie, il n’est pas question de prendre des congés. Le déplacement des résidents et le changement de lieu de travail doivent être encore plus stressants et épuisants.

Mais ils ont continué à faire leur travail avec un sourire aux lèvres, tout en se préoccupant de la santé et de la sécurité de leurs clients âgés.

« Le personnel s’est vraiment montré à la hauteur et a fait preuve d’esprit d’équipe. L’effort supplémentaire qu’ils font est vraiment apprécié, » a noté Angèle Arsenault, membre du conseil d’administration du Chez-Nous.


PHOTO : Diane McInnis (au centre), agente de marketing de la Caisse populaire Évangéline-Central, présente des cartes d’essence de 100 $ à deux des employées de la Coopérative Le Chez-Nous, Marissa Arsenault (à la gauche), soignante depuis cinq ans, et Lucia Arsenault, soignante depuis 10 ans, en guise de remerciement pour leur dévouement.

Source et Photo :
Raymond J. Arsenault
Agent de communication,
RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLIPE