TROIS RIVÈRES, Île-du-Prince-Édouard – Aujourd’hui, le Partenariat pour la croissance de l’Î.-P.-É. (PPLC) a lancé un plan d’action qui établit les priorités en matière de développement économique dans la province pour les cinq prochaines années.

L’initiative a été menée par 21 organisations du secteur des affaires et de l’industrie, représentant des entreprises grandes et petites, et est basée sur la consultation de plus de 220 personnes et organisations. Il s’agit d’une première initiative du genre à l’Î.-P.-É. et elle a été soutenue par la Province de l’Î.-P.-É. Le plan d’action économique est conçu comme feuille de route pour accélérer la réussite économique en reconnaissant les principaux facteurs de prospérité à grande échelle et en s’attaquant aux grands problèmes tels que la pénurie de main-d’œuvre et de logements, la capacité d’innovation et les faibles salaires moyens.

« Notre vision est que l’Î.-P.-É. soit un chef de file en matière d’entrepreneuriat et de croissance économique durable, attirant les gens, la technologie et le capital vers une économie en croissance où les entreprises et tous les Insulaires réussissent, » ont déclaré Rory Francis, président intérimaire du Partenariat pour la croissance, et le porte-parole francophone, Raymond J. Arsenault, lors du lancement. « La puissance de ce plan résidera dans sa mise en œuvre – un alignement solide entre les secteurs d’activité, les gouvernements à tous les niveaux et les partenaires universitaires et de recherche, qui travailleront ensemble pour faire avancer les initiatives clés, » ont partagé M. Francis et M. Arsenault.

« Ce plan d’action économique arrive à un temps parfait, » a déclaré le Premier ministre Dennis King. « Je tiens à souligner le travail des nombreuses entreprises individuelles et organisations sectorielles qui y ont contribué. Le plan d’action représente un alignement unique entre les secteurs sur ce qui sera nécessaire pour poursuivre notre forte croissance prépandémique et bâtir la prospérité économique de l’Île à l’avenir. Il suffit de regarder les deux dernières années pour se rappeler l’importance d’une économie saine et résiliente pour notre bien-être en tant que citoyens, en tant que province et en tant que pays. »

Les recherches et les consultations du plan d’action ont été menées en 2019 et 2020 et ont été mises à jour pour tenir compte des enseignements tirés de la pandémie et des pressions économiques actuelles. L’Île-du-Prince-Édouard a connu 12 années de croissance économique constante avant la pandémie, et ce plan d’action fournit à la fois des actions fondamentales et des cibles quinquennales spécifiques qui seront utilisées pour surveiller les progrès vers les objectifs énoncés.

« Tous les secteurs et toutes les entreprises de l’Île ont des défis et des opportunités uniques. C’est vraiment excitant et motivant de voir un plan que nous pouvons mettre en œuvre et auquel nous pouvons contribuer, qui répondra aux besoins spécifiques de chacun, ainsi qu’à l’ensemble du succès économique de l’Î.-P.-É., » a déclaré Jason Aspin d’Aspin Kemp & Associates, un chef de file du secteur des technologies propres de l’Î.-P.-É.

Le plan définit des actions dans des domaines tels que l’innovation et les stratégies de développement sectoriel, les communautés dynamiques, l’entrepreneuriat, le développement de la main-d’œuvre et la croissance propre.

Pour plus d’informations sur le PPLC, visitez le site https://peipartnershipforgrowth.ca/


Photo : Au lancement du plan de développement économique de cinq ans du Partenariat pour la croissance, à Montague le 25 mai, on aperçoit, de la gauche, le porte-parole francophone Raymnond J. Arsenault, le Membre du Parlement pour Egmont Robert Morrissey, le Premier ministre Dennis King, Rory Francis, président par intérim du Partenariat, Jason Aspin d’Aspin Kemp & Associates, et Haley Zavo de Creative PEI.

Source et Photo :
Raymond J. Arsenault
Agent de communication, RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLIPE