WELLINGTON – le 29 novembre 2021 – Un nouveau projet fort novateur et rassembleur permettra de briser l’isolement social que les aîné.e.s acadiens et francophones de la région Évangéline ont vécu depuis le début de la pandémie de la COVID-19 et bien avant en adressant directement les volets de l’employabilité, le logement et les services à domicile.

Le projet Impact – Aîné.e.s Évangéline est un projet d’impact collectif atlantique s’étendant sur trois ans qui se réalisera grâce aux efforts de l’Association des francophones de l’âge d’or de l’Î.-P.-É. (FAOIPE), en partenariat avec le Conseil scolaire-communautaire Évangéline (CSCÉ), le RDÉE Île-du-Prince-Édouard et la CBDC Restigouche. Son financement provient du Gouvernement du Canada, via Emploi et Développement social du Canada (EDSC) et du programme Nouveaux Horizons pour les aîné.e.s.

Lors d’une conférence de presse tenue à Wellington le 29 novembre 2021, Claude Blaquière, président de la FAOIPE, a expliqué que « Le volet employabilité/logement a pour but de permette aux aîné.e.s acadiens et francophones de la région de faire profiter la communauté de leur expertise tout en leur offrant des opportunités d’emploi adaptées à leurs besoins. Il favorisera également le maintien des aîné.e.s dans la région Évangéline, soit à leur domicile ou encore en leur trouvant un logement alternatif. Cela permettra aux immigrants francophones de se trouver un logement abordable et accessible dans la région, tout en évitant l’exode des aîné.e.s vers les villes. »

M. Blaquière a ajouté que « Le volet services à domicile, quant à lui, a pour but d’implanter de nouveaux services à domicile en français pour les aîné.e.s dans la région afin de leur permettre de demeurer le plus longtemps possible dans la communauté et s’y insérer plus facilement. Ces services incluent les Repas roulants (Meals on Wheels), du transport et autres. »

Avec la participation des intervenants gouvernementaux, municipaux et provinciaux, et de diverses agences communautaires de la région Évangéline et de niveau provincial comme le Réseau de Santé en français de l’Î.-P.-É . (RSFIPE), la Société acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (SAF’Île), le Collège de l’Île et le Regroupement consultatif communautaire Évangéline, les services implantés par le projet Impact – Aîné.e.s Évangéline pourront se poursuivre après, de façon complète ou partielle, et ainsi pérenniser les efforts accomplis au cours des trois premières années.


Photo : Au lancement officiel du projet Impact – Aîné.e.s Évangéline le 29 novembre à Wellington, on aperçoit des représentants des trois partenaires de l’Île (de la gauche) : du Conseil scolaire-communautaire Évangéline, la conseillère Diane Richard et le directeur général Nick Arsenault ; le président de l’Association des francophones de l’âge d’or de l’Î.-P.-É., Claude Blaquière ; les représentants de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, soit la directrice générale Bonnie Gallant et l’agent de projets, Aubrey Cormier.

Source et Pjoto :
Raymond J. Arsenault
Agent de communication,
RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLI