ABRAM-VILLAGE – le 26 octobre 2021 – Même si Père Eddie Cormier, le récipiendaire de l’Ordre du mérite coopératif 2021, n’a pas nécessairement été impliqué à un haut niveau dans le mouvement coopératif de la région Évangéline, « il tient toujours à cœur les valeurs et concepts de la coopération et de la justice sociale ; on le voit par pratiquement toutes ses actions. »

Voilà ce qu’a indiqué Edmond Gallant, président de la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel, dans son discours du prix, présenté devant les représentants de huit coopératives locales au Forum coop le 21 octobre à Abram-Village.

M. Gallant a indiqué que Père Cormier est toujours prêt à donner son appui lors des assemblées générales de la Co-opérative de Wellington, la Coopérative funéraire Évangéline et l’ancienne Caisse populaire Évangéline-Central (maintenant la Caisse populaire Provincial).

« Il est surtout reconnu pour sa grande générosité envers les pauvres et sa compassion pour les marginalisés. Il a œuvré auprès d’innombrables organismes, mettant toujours la justice sociale au premier rang. Étant une personne très intelligente, il jouit d’une sagesse autant en consultant les autres qu’en offrant des conseils, » a indiqué le présentateur. « Il s’est toujours dévoué au bien-être des familles et des gens de sa paroisse, pour la justice et pour la paix. Il est très important pour lui d’essayer de bâtir un monde plus juste et d’essayer d’améliorer la situation, la communauté, notre société de l’Île. Aussi, lors d’une mortalité, il sait toujours comment parler à quelqu’un qui en est éprouvé. »

Père Cormier a toujours été fier membre de la Société Saint-Thomas d’Aquin, maintenant la Société acadienne et francophone de l’ÎPÉ, et a occupé le poste de présidence de son conseil d’administration à deux reprises. Il a aussi œuvré auprès du Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard à Miscouche, y occupant aussi la présidence pendant quelques années. Il a toujours également appuyé La Voix acadienne. En 2020, il a fourni au journal 31 items qui furent publiés dans la chronique « Les mots acadiens, une fierté ». De plus, il fut membre de l’ancien conseil consultatif de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

Mission En République Dominicaine
Au cours des années 1980, ce prêtre a participé à une mission en République dominicaine avec le Latin American Mission Program (LAMP) du Diocèse de Charlottetown afin d’aider les plus démunis de ce pays. Depuis les années 1980, il s’engage auprès de l’Institut Cooper, un centre de recherche et d’éducation sur la pauvreté, la justice et l’inclusion sociale.

En 2004, l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline lui a décerné le titre d’Acadien de l’année en reconnaissance pour tout son engagement communautaire.

Père Cormier fut à l’origine du projet d’accueil d’une famille de réfugiés dans la région Évangéline. À l’automne 2005, Immigration Canada et l’Association pour les nouveaux arrivés au Canada ont remis à lui et au comité d’accueil des réfugiés un Certificat de mérite civique du Canada.

En tant que prêtre, Père Cormier a œuvré dans les paroisses de Summerside, Tignish, Wellington, Baie-Egmont, Palmer Road et Mont-Carmel. Il célèbre encore la messe sur semaine au foyer de la Coopérative Le Chez-Nous de temps à autre. Il continue de remplacer les prêtres pour les messes de fins de semaine quand le besoin se fait ressentir. En paroisse, c’était souvent lui qui était responsable de la mise sur pied de comités pour appuyer les familles dans le cas d’une urgence ou pour l’enseignement de l’Évangile.

Père Cormier n’a pas pu assister au Forum coop, donc quelques représentants des coopératives de la région sont allés le rencontrer chez-lui le 26 octobre pour lui remettre son prix.

Il s’est dit « vraiment touché… honoré… privilégié » de recevoir cette reconnaissance. Il a indiqué qu’il a pu faire sa part grâce à l’appui de nombreuses personnes. Il a remercié et félicité les coopérateurs pour tout le bénévolat qu’ils font en vue de développer leurs communautés; il les a surtout encouragés de continuer leur beau travail.


Photo : Père Eddie Cormier, au centre, reçoit son Ordre du mérite coopératif 2021 des mains d’Edmond Gallant et Zita Arsenault, représentants de la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel, l’organisme qui avait soumis sa candidature pour la reconnaissance.

Source et Photo :
Raymond J. Arsenault
Agent de communication,
RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLIPE