ABRAM-VILLAGE – le 24 septembre 2021 – Malgré la pandémie, la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » a récemment terminé « une excellente année de travail qui leur a généré des revenus de 2 008,10 $ », signale Stéphane Blanchard, agent de développement jeunesse de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

Au cours de l’été 2021, les neuf coopérants, tous de la région Évangéline, ont complété 15 contrats de travaux rémunérés de tous genres (construction légère, peinturage, nettoyage et jardinage) pour des individus, des organismes et des entreprises, dépassant ainsi leur objectif de 10 contrats. Ils ont également construit et vendu trois bancs de parc aux couleurs du drapeau acadien.

Après avoir payé leurs dépenses et reçu leurs salaires, il leur restait un petit profit de 216,07 $, qu’ils se sont divisés entre eux sous forme de ristournes, tout en considérant les heures de travail salarié et de bénévolat que chacun avait donné à leur coop. En tout, les jeunes ont investi 82 heures de bénévolat pour gérer leur entreprise sociale, discuter de leurs affaires en sous-comités (finances, marketing et ressources humaines), prendre des décisions en conseil d’administration et promouvoir leurs services de porte à porte.

Tout cela a suivi deux séances de formation sur le fonctionnement d’une coopérative. « Nos jeunes ont bien profité d’apprentissages de toutes sortes sur le service à la clientèle, les finances, la communication, le travail en équipe, ainsi de suite, non seulement pendant la formation mais aussi en travaillant ensemble et en desservant la clientèle, » explique M. Blanchard.

Il ajoute que les jeunes ont été bien encadrés par les coordonnatrices des programmes jeunesse du RDÉE ÎPÉ, Stephanie Arsenault, Felicity Montgomery and Lindsay Gallant. Pour les outiller pour leur emploi, elles ont bénéficié de formations sur les coopératives service jeunesse offertes par la Coopérative de développement régional – Acadie, grâce à un partenariat conclu avec le RDÉE il y a quelques années déjà. Elles ont joué un rôle principal dans le recrutement des participants. « Nous ne pourrions pas être plus satisfaits du travail que nos coordonnatrices ont fait cette année, » indique l’agent jeunesse. « Leur rendement a été exceptionnel. »

Les coopérants 2021, qui étaient tout aussi vaillants, étaient la présidente Danika Richard, le vice-président Jaxon Short, le secrétaire Logan Arsenault, la trésorière Mia MacInnes et les conseillers Lily Gagnon, Jacob Gallant, Robert Ondoua, Muireann McGuire et Katherine Arsenault.


Photo : Lily Gagnon, Robert Ondoua et Jaxon Short, trois des membres-ouvriers de la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants », ont fait un beau travail de nettoyage et repeinturage de cette grande clôture à l’arrière de la Caisse populaire Évangéline-Central à Wellington l’été dernier.

Source et Photo :
RAYMOND J. ARSENAULT
Agent de communication,
RDÉE Île-du-Prince-Édouard inc.
Coordonnateur d’activités, CCAFLIPE